Nouveaux Personnages Prédéfinis // Blablabl...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Une journée comme les autres... Ou presque... [Léonor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 11
Age : 26

Votre Personnage
Races: Magicien
Orientation : Hétérosexuel
Liens / Pouvoirs:

MessageSujet: Une journée comme les autres... Ou presque... [Léonor] Sam 7 Juil - 13:40

Le Royaume de The Game était déjà un endroit pour le moins étrange à la base, mais depuis quelque temps, la situation était pire que jamais... Les nouveaux arrivants y étaient traqués pour être exécutés sans la moindre raison valable. Mais en fait, personne n'était en sécurité, puisque les pauvres n'avaient droit à aucunes bonnes conditions de vie, en plus de devoir payer des impôts astronomiques et que les plus puissants voyaient leur menace s'éteindre aussi rapidement que possible, d'une façon ou d'une autre. Une seule personne semblait ne s'intéresser nullement au pouvoir, sauf peut-être pour tenter de façon plus subtile de changer les lois imposées. Cette personne qui était en train de parcourir les rues du petit village situé un peu plus loin de la ville où il se trouvait plus souvent, y habitant avec le reste de son clan... Haru ne voulait qu'une chose, lui, et c'était de venir en aide aux autres. Bon, il fallait l'avouer, sa maîtrise du feu n'était pas forcément le don le plus utile pour l'aider dans cette tâche, mais ce n'était pas grave, puisque le jeune homme était plutôt habile et fort. C'était l'avantage d'être en bonne santé, sans doute... Une habitude de vie nécessaire dans sa vie précédente pour atteindre son rêve et qu'il avait apparemment conservé dans ce monde où il avait été entraîné par Dieu seul sait quelle magie.

Nul besoin de dire qu'au début, voir celui qui était considéré comme l'un des princes du royaume dans un tel endroit démuni, cela n'avait fait qu'élever une grande méfiance dans le cœur des villageois. Il faut croire que sa relation avec la reine n'était pas passée inaperçue aux yeux du peuple, même si pour sa part, il n'était que rarement sorti du château, à cette époque, voulant passer chaque instant avec celle qui l'avait ensorcelé... Enfin, là n'est pas la question. Petit à petit, le magicien en était venu à gagner la confiance de chacun, montrant que ses intentions étaient nobles et que sa bonne volonté était vraiment sincère. En général, il se contentait d'aider aux réparations nécessaires ou encore aux constructions de nouvelles maison, puisque les habitations ne tombaient pas du ciel, en plus de passer par chaque commerce afin de leur donner un peu de son argent personnel en échange des services qui y étaient offerts. En ce moment même, assis sur un banc, le jeune homme mangeait un simple sandwich, un peu perdu dans ses pensées, se demandant bien ce qu'il pourrait faire du reste de sa journée. Même s'il avait l'étrange impression que quelqu'un l'observait, depuis un petit moment... Enfin, pour le moment, il ne dirait rien, n'étant certain de rien... Cela pouvait très bien être un petit animal, tout simplement, après tout ! Enfin. Il comptait bien rester sur ses gardes, les sens en alerte, au cas où il s'agirait d'une personnes cherchant à faire du mal, que ce soit à lui-même ou aux pauvres villageois qui avaient déjà suffisamment de soucis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 13

Votre Personnage
Races: Elfes
Orientation : Hétérosexuel
Liens / Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres... Ou presque... [Léonor] Lun 9 Juil - 3:10

Je n'arrive toujours pas à croire que je suis rentrée dans un jeu, qui devait, à la base, être simplement quelque chose de fictif et non réel. Je suis rentré au royaume de the game et ici, c'est complètement fou. Déjà arriver, j'ai presque été pris au piège et amener à voir la reine. J'y ai échapper de justesse, car j'y aurais laisser ma vie, c'est sûre. La révolution ma trouver en premier et m'ont offert un endroit où vivre et manger. Je ne connaissais rien d'autre ici, j'ai donc accepter, mais si leur but m’importais peu. Sachant ce que les autres clans font, j'aurais nettement aimée être ici de toute façon.

Je sais qu'il y a de gros risque à avoir rejoins ce clan, mais je m'en fou de toute façon mon pouvoir m'aide à me dissimuler de mes ennemis. Le seule problème c'est que dès que j'utilise mon pouvoir de camouflage, et que je me remet visible, j'ai de grosse nausée et je deviens malades. Si c'est le prix à payer je suis prête à endurer.

M'enfin, revenons au chose sérieuse. J'ai décider de me promener au village aujourd'hui, j'asseye de retrouver mon amie. Mais en vain, et puis il n'est pas sûr qu'elle se ressembleras aussi. Alors que j'allais tourner les talons et retourner au QG, je vis le chef du clan Hatsuki devant moi. Je me mis tout de suite en mode camouflage, car il est impératif que je suive le moindre de ces pas. Celui-ci mangeait simplement un sandwich, assis sur un banc. Pour le moment son occupation était complètement anodin, mais on ne sais jamais ce qui peut arrive par la suite.

J'attendais alors debout, qu'il finisse de manger se foutu sandwich. Tout juste à côté de lui les bras croisée. Après tout, il ne peut me voir, alors je commencerais pas à me cacher. Mes jambes tendais à vouloir lâcher, et j'avais l'envie irrésistible de m’assoir. Mais je ne peux pas. Ça le ferait pencher et même craquer le banc. Il serait alors que quelqu'un est à côté de lui. Je suis peut être capable de me camoufler, mais je ne peux toujours pas traverser les objets. Je m'assis alors par terre, espérant ne pas avoir fait bouger de ces minis roches qui jonche le sol.

Plus le temps passait plus je trouvais que mon idée était complètement stupide. Je n'arriverais jamais à rien en restant planter là, à l'observer de loin, il fallait que je lui parle. Je me levais alors tranquillement et alla un peu plus loin me cacher pour ôter mon camouflage, je me préparais déjà à l'énorme vague de nausée qui allait me prendre. Je retournais ensuite dans sa direction et m’assis. La nausée et les étourdissement me prirent de plein fouet et j'avais même de la difficulté à simplement respirer. J'étais pliée en deux, cramponner au banc comme si m'a vie en dépendant, mes cheveux rouge voilant mon visage . J'essayais de chasser ses maux de tête, mais bien évidemment je ne pouvais pas. J'espérais que le chef du clan Hatsuki aille bon coeur et veuille m'aider, sa serais un excellent moyen de pouvoir apprendre à le connaitre sans éveiller de soupçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 11
Age : 26

Votre Personnage
Races: Magicien
Orientation : Hétérosexuel
Liens / Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres... Ou presque... [Léonor] Jeu 16 Aoû - 2:30

Le temps passait, mais personne ne faisait son apparition dans le champ de vision d'Haru. Cela pouvait signifier deux choses : soit la personne qui l'espionnait était plus patiente ou intelligente que lui, soit tout ceci n'était qu'un mauvais tour que lui jouait son imagination. Quoi qu'il en soit, il avait terminé son repas, alors il ne lui servait à rien de rester ici plus longtemps... Après tout, il y avait toujours un coup de main à donner quelque part, dans ce petit village ravagé par l'injustice qu'avait créée la Reine de ce jeu. Toutefois, au moment même où le maître du feu allait se lever pour reprendre sa route, une silhouette se découpa à l'horizon. Haru y prêta d'autant plus d'attention qu'elle semblait venir dans sa direction et qu'elle semblait un peu faible sur ses jambes. Que se passait-il donc ? Le jeune homme se préparait à aller la rattraper pour lui donner un coup de main, mais elle était déjà près du banc. Pliée en deux contre celui-ci, comme si elle avait du mal à respirer. Quelle mystérieuse personne. Une fois sa stupéfaction passée, Haru l'aida à s'asseoir correctement et il lui tapota gentiment le dos. Pas trop fort évidemment, histoire d'éviter si possible de la faire régurgiter...

« Là, là, ça va aller. »

En effet, parfois, une parole gentille était suffisante pour soigner tous les maux de la terre et c'était pourquoi Haru avait prononcé ces mots de façon presque automatique, même s'il ne pouvait évidemment jurer de rien. Il ne savait même pas ce qui se passait au juste ! Toutefois, il voyait bien à son état que c'était quelque chose de grave. Avec un sourire bienveillant, le chef du clan Hatsuki tendit sa bouteille d'eau à cette femme, lui en faisant cadeau, se fichant bien pour le moment de qui il pouvait bien s'agir. Il était comme ça, un point c'est tout : protéger les autres et leur venir en aide était sa priorité. Et puis, il avait toujours été un peu naïf devant les femmes, ces magnifiques créatures qui semblaient l'émerveiller... Donc, à moins d'une preuve du contraire, il ne servait à rien de douter de sa bonne volonté. Une fois la demoiselle calmée, Haru l'observa plus attentivement, étant demeuré à ses côtés tout ce temps. Ces cheveux rouges firent s'étirer un sourire amusé sur les lèvres fines du Magicien : était-ce donc des flammes ? Cependant, ce n'était pas la question qu'il voulait poser. Il ne voulait pas parler de chimères. Même si la magie existait dans cet univers et que certaines personnes n'y étaient plus tout à fait humaines, s'il s'agissait de flammes, la peau serait brûlée... Il préféra donc se pencher sur les faits qui se présentaient à lui.

« C'est vous qui m'observiez. Dites-moi donc pourquoi. Il ne faut pas être timide... Mais puis-je savoir, qui êtes-vous ? Et que vient-il donc de se passer ? »

Son ton était inquiet, mais comment aurait-il pu réagir différemment alors qu'une terrible scène venait de se dérouler sous ses yeux ? C'était impossible. Une myriade de questions déferlaient dans son esprit à ce sujet, d'ailleurs. La plus importante : cela se reproduirait-il ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une journée comme les autres... Ou presque... [Léonor]

Revenir en haut Aller en bas

Une journée comme les autres... Ou presque... [Léonor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un samedi , presque comme les autres .
» UN VFR VTEC PAS COMME LES AUTRES
» Réglage d'un moteur pas comme les autres ....
» Nouveau pas comme les autres :)
» Une usine pas comme les autres (Video)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« The Game of Reality. » :: Le Royaume :: Le petit village-