Nouveaux Personnages Prédéfinis // Blablabl...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Taylor Winston // Le Dragon de Feu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 153

Votre Personnage
Races: Dragon
Orientation : Rien du tout
Liens / Pouvoirs:

MessageSujet: Taylor Winston // Le Dragon de Feu. Lun 11 Juin - 14:57

Taylor Winston

E-Loader.net
E-Loader.net



Bilan

Surnom : Tay'
Age : 19 ans.
Sexe : M
Pouvoirs : Il peut fabriquer et contrôler le feu. Il se transforme aussi en dragon (il a juste les ailes ainsi que des écailles sur le corps).
Races : Dragon
Groupe : Révolutionnaire.
Clans ? Révolution.
Malédiction : Une fois par mois il efface une personne de sa mémoire.
Contrôle de votre pouvoirs : 10/10 pour le feu // 5/10 Pour la transformation.
Caractère en 6 mots :
Joueur/Enfant/Joyeux
Très protecteur.
Il ne réfléchit jamais.
Buter.
Franche.
Colérique


Signes particuliers :
Il a les yeux rouges.
Des écailles sur les épaules. Il n'arrive plus a les faire partir depuis qu'il a essayer de se transformer en dragon.




Story de votre personnage

Chapitre 1 – La vérité sur sa naissance.

Par obligation, je vais vous racontez l’histoire de mon fils Taylor jusqu'à sa disparition. Je ne sais ce qu’il est devenu, mais si quelqu’un le retrouve s’il vous plaît redonnez le moi. Je l’aime cette enfant même s’il m’a causé de nombreux soucis durant ma longue vie de jeune mère.
Cette enfant n’est pas de mon sang, je l’ai adopté ou plutôt on m’a forcé à le prendre. Il n’était qu’un enfant de deux ans lorsque ma sœur a eu un très grave accident de voiture et qu’elle est tombée dans le coma pendant plus de cinq ans. Il n’avait personne, aucune famille pour le prendre en charge sauf moi. J’étais sa tutrice et la seule personne qui pouvait l’éduqué. Au départ j’étais réticente, je n’avais pas vraiment les moyens d’élevé cette enfant, mais surtout le foyer que j’allais lui donner allait il lui correspondre ? Au bout d’un mois, j’ai réussi à m’adapter à cette enfant, mais surtout il pensait que j’étais sa mère. Je ne pouvais pas lui dire la vérité, mais nous allions très souvent voir sa mère a l’hôpital jusqu’au jour ou elle perdit la vie.
Aujourd’hui encore il ignore totalement cette triste vérité sur sa mère biologique, il pense encore aujourd’hui qu’il s’agissait de sa tante et non de sa mère.

Le plus compliqué dans cette histoire n’est pas celle de sa mère, mais de son père. Pendant longtemps il me posait des questions comme « Qui est mon père ? » ; « Ou est il ? » etc. Que pouvais-je lui répondre ? Certainement pas la vérité, car son père l’avait abandonné comme on abandonne un chien sur le trottoir. Il ne pouvait pas le reconnaître comme son enfant peut-être parce que ma sœur était sa maîtresse et qu’il était un homme de politique. Cela devait être certainement pour cela. Pour autant, il fallait l’avoué cet homme était quelqu’un de bien m’envoyant une fois par semaine une somme d’argent pour l’enfant. Je ne pouvais pas refuser, car nous étions en besoin d’argent à cet époque.

Sa vie était basé sur un mensonge et jamais je n’aurais pu lui avoué la vérité à moins qu’il ne l’apprenne par lui-même ce que je suis sur qu’un jour cela allait arrivée. Les mensonges finissent toujours par être dévoilé, mais même s’il l’aurait apprit cette enfant n’aurait rien dit. Il a toujours était un bon fils, il faisait toujours de son mieux a l’école malgré qu’il m’apporte souvent un carnet assez désastreux, mais il cherchait a montré qu’il était un homme bon.

Chapitre 2 – L’adolescence.

Un jour ou l’autre, il fallait que je laisse cette enfant devenir un jeune homme avoir une petite amie comme tous les garçons de son âge. Sa première petite amie, Miranda. Elle était belle, une blonde aux yeux bleus d’azur. Il fallait l’avouer elle était comme le dirai certain jeune « bonne », mais surtout ce qui m’a plu chez elle fut son caractère. Elle ne se laissait pas marché dessus, toujours le sourire aux lèvres, gentille et le point qui a fait que je les accepté fut qu’elle était franche. J’ai toujours eu une seule règle dans cette maison malgré les mensonges basés sur sa naissance, la franchisse. S’il m’aurait posé la question sur qui est sa mère peut-être aurais je répondu la vérité, mais ne suis-je pas sa mère ? Nous sommes liée par le sang, mais je ne l’ai pas sortit de mon ventre ce qui n’est qu’un détail.

Il était fou d’amour pour Miranda, mais il y a eu sa disparition, tout le monde l’a recherché ! Mais personne ne la trouvée. Au fil des années, on fit tous notre deuil sauf mon fils. Il continuait à la chercher, il avait espoir qu’un jour il a retrouverait. Cela m’a toujours parut assez étrange surtout de sa part. C’est un enfant buté, il va toujours jusqu'au bout de ses pensées, mais cette fois ci c’était cette certitude comme s’il savait ou elle était.

Pendant une année entière il resta sur son ordinateur, il ne sortait plus même ses amis abandonnèrent de le voir autre part que dans sa chambre. Moi ? Je ne pouvais rien faire, car je sais à quel point il est dur de faire le deuil d’une personne, mais elle n’est pourtant pas morte. Elle a juste disparue.

Chapitre 3 – La disparition.

Cette journée… Je me rappelle comme ci c’était hier ! Comment pourrais-je oublié ? Je me suis réveillé ce matin là comme tous les autres, je suis partie dans sa chambre pour lui faire signe qu’il devait allez en cours, mais aucune réponse. Il n’était plus là, la seule chose qu’il restait fut son ordi allumé sur une page « The Game ».
Ou est-il ? Ou est mon fils ? Rendez le moi !!!

Chapitre 4 – Le Royaume

Je m’appel Taylor Winston en tout cas, voici mon nom pseudo de jeu ce qui n’a pas tellement changer de mon véritable nom. Il y a maintenant un an, j’ai recherché ce jeu, car c’était la seule chose qui me rallié a ma petite amie. Je l’ai finalement retrouvé, je savais qu’avant de disparaitre elle c’était inscrite dans ce jeu. Bien évidement, il fallait que je sache avec qui elle avait parlé, peut-être y avait il un lien entre elle et ce jeu.

J’ai créé un personnage comme je les aime c'est-à-dire un peu comme les personnages de manga, un homme avec le sang de dragon en lui. Son pouvoir ? Contrôlé et créer le feu ! Ce qui est tout a fait normal pour un dragon, n’est ce pas ? Le plus étrange dans tout cela fut les trois malédictions proposées, j’ai pris le premier un peu étrange, non ? Je n’aurais pas dû surtout que maintenant je risque d’oublier la raison de ma venue dans ce monde, ma fiancée. Chaque mois, je perds la mémoire, je ne me souviens plus d’une personne. Vais-je finir par oublié qui je suis ? Honnêtement c’est ce qui me fait le plus peur.

La première fois que je suis arrivée dans ce jeu, c’était comme ci on m’avait drogué surtout quand j’ai vu les personnes qui vivait ici. Ma petite amie est elle aussi ici ? Je me suis mis à chercher, mais j’ai finis par me perdre dans une forêt ou j’ai rencontré une petite fille sois disant innocente, mais je me suis fait volé le peu d’argent que je disposé.
Que va-t-il encore m’arriver ?
Aujourd'hui, je fais partis de la révolution et je fais de mon mieux pour protéger les nouveaux venus.


Derrière l’ordinateur

Surnom/Prénom : -
Age : -
Code du Forum : Beuuuh.
Une idée :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://game-of-reality.lebonforum.com

Taylor Winston // Le Dragon de Feu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Cidre et Dragon 2010
» Optima Dragon volé à Toulouse
» [6 juin] meeting du dragon tuning club/mozac (63)
» Optima Dragon : premiers tours de roues
» À la mémoire de Jock TAYLOR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« The Game of Reality. » :: Round n°1 :: L'inscription :: The End-